Si vous êtes dans une démarche professionnelle de commerce responsable, alors le choix des fournisseurs est primordial dans votre stratégie. Ils font partie de votre chaîne d’approvisionnement et construisent votre image de marque. Si vous travaillez d’arrache-pied pour appliquer une RSE exemplaire au sein de votre société, un mauvais choix de fournisseurs risquerait de donner un coup à votre crédibilité. Gare au “greenwashing”.

Cela dit, l’expertise d’Ecopresto c’est bien de dénicher les meilleurs fournisseurs engagés. On vous glisse ici tous nos conseils pour choisir les collaborateurs qui correspondent à vos valeurs :

Choisir des fournisseurs Français.

Acheter ses produits au plus près. C’est vraiment le premier point à aborder. Privilégiez au maximum les fournisseurs de votre pays, voire même de votre région. 

Vous pratiquez la vente en ligne de produits écologiques ? Mais vos fournisseurs se situent à l’autre bout de la terre ? Pas très logique, non?

En choisissant de sourcer local, les produits seront sûrement un peu plus onéreux, mais vous y gagnerez en temps de livraison et frais de port. La gestion de la  relation fournisseur sera aussi plus simple. Il vous sera possible d’aller leur rendre visite pour vérifier production et méthode de travail.

Vous aurez en mains toute l’information nécessaire pour être transparent auprès de votre clientèle. N’oubliez pas que la communication sur vos parties prenantes rassure vos clients, et pourrait même en attirer de nouveaux. 

Soyez fiers de vos collaborateurs, ils nourrissent votre image de marque. 

Choisir des fournisseurs engagés et éthiques

Que ce soit au niveau écologique ou solidaire, faisons marcher les entreprises Françaises qui se bougent pour l’intérêt commun. Voici une liste des actions à impact sociétal positif à prendre en compte : dans le choix de vos partenaires : 

  • Fabrication locale : comme vu juste au dessus, on vise made in “près de chez nous”.
  • Circuit court : s’assurer que les matières n’ont pas parcouru la France et 100 entrepôts.
  • Commerce équitable : un prix juste, pour une rémunération juste.
  • Initiative solidaire : insertion et/ou réinsertion, artisanat social
  • Agriculture biologique et de saison : le bio, le bio et encore le bio ! 
  • Végan : favoriser les matières non testées sur les animaux. 
  • Zéro déchet et upcycling: le moins de plastique possible dans le processus de fabrication et de vente
  • Politique de recyclage : se renseigner sur la gestion et l’optimisation des déchets 

Les labels à connaître 

Il est aussi utile de se référencer aux labels dans vos recherches. Par exemple si vous cherchez des entreprises qui pratiquent essentiellement l’agriculture biologique, il est possible de trouver des listings de fournisseurs dans votre région qui ont été labellisés bio.  Voici une petite liste non exhaustive des labels que nous trouvons intéressants :  

  • UE Ecolabels : label pour le respect de l’environnement
  • Bcorp : “certification octroyée aux sociétés commerciales répondant à des exigences sociétales et environnementales, de gouvernance ainsi que de transparence envers le public.”
  • Ecovadis : service d’évaluation complet de la Responsabilité Sociétale des Entreprises
  • Engagé RSE – AFNOR : pour les structures de moins de 50 salariés, évalue au regard de référentiels internationaux tels que l’ISO 26000, le SD 21000 et la GRI.
  • Slow Cosmétique : “Des cosmétiques aux formules propres, et au marketing sain”  
  • 1% for the planet : très belle initiative, reverser 1% de son chiffre d’affaires à des associations de protection de l’environnement.
  • Synabio : “Synabio  est ainsi représentatif du large panel des métiers de l’agroalimentaire bio, de la matière première au produit fini.”
  • Ecocert – Certifié responsable : Ecocert valorise les meilleures pratiques sociales et environnementales dans plusieurs domaines. 
  • ESUS : Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale : pour les entreprises qui ont un impact social significatif.
  • Cruelty Free – PETA : atteste que les entreprises n’effectuent pas de tests sur les animaux, pour leurs ingrédients, formulations ou produits finis.  
  • Nature et Progrès : Elle garantit des produits alimentaires et cosmétiques respectueux de l’environnement, des hommes et des animaux.

Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à aller voir notre article sur les labels écologiques et éthiques.

Cependant, attention, certaines entreprises n’ont pas eu encore le temps ni les moyens de se faire labéliser. Il ne faut pas seulement se fier aux labels, sinon il serait possible que vous passiez à côté de partenariats intéressants.

5 conseils clés pour trouver ses fournisseurs engagés et Français. 

  • Consultez votre CCI, pour connaître les différentes entreprises présentes dans votre région
  • Assistez aux salons régionaux et nationaux. C’est ici que vous pourrez prendre un premier contact. Posez les questions qui vous semblent essentielles dans votre présélection. 
  • Les réseaux sociaux sont de vraies fourmilières à entreprises. Avec les bons hashtags, il est vite possible d’identifier les collaborateurs dans son secteur d’activité.
  • Naviguer sur les sites des labels pour trouver les entreprises certifiées.
  • Souscrire à une place de marché spécialisée, comme Ecopresto, qui facilite le sourcing . Nous choisissions des fournisseurs de qualité selon des critères RSE stricts. Tout le travail de sélection et de vérification est fait en amont. Tous les fournisseurs vérifiés sont sur une seule et même plateforme.

Laisser un commentaire